Le syndicat des Métallos. Le plus important syndicat du secteur privé au Québec.

Nouvelles

2016-05-27 09:07

Mandat de grève à 100 % chez Anixter Les travailleurs refusent la précarité

Montréal, le 20 mai 2016 – Les 45 travailleurs du Centre de distribution de câbles d’acier d’Anixter Canada inc. de Lachine pressent l’employeur de négocier de bonne foi et de renoncer à sa volonté de précariser les emplois. Ils se sont dotés récemment d’un mandat de grève à exercer au moment jugé opportun, dans une proportion de 100 %.

« L’employeur tente d’augmenter le nombre d’employés à temps partiel et de travailleurs d’agences de placement. Il demande aussi de pouvoir réduire comme bon lui semble les heures de travail, sans préavis. Il n’est pas question de laisser ainsi précariser nos emplois », explique la représentante du Syndicat des Métallos Manon Bertrand.

Les négociations, amorcées en novembre 2015, sont au point mort depuis janvier, lorsque l’employeur a exigé que les travailleurs acceptent intégralement ses textes. Il a fallu demander l’intervention d’un conciliateur, qui a eu jusqu’à présent peu de succès. « L’employeur n’a même pas daigné se présenter à la première rencontre avec le conciliateur et il a fait seulement de la figuration aux deux rencontres suivantes. L’employeur doit se ressaisir rapidement. Dans les prochains jours, les travailleurs feront du piquetage sur l’heure du dîner, si rien ne change. Nous avons en poche un mandat de grève, nous ne sommes pas encore rendus à l’exercer, mais l’employeur doit venir négocier de bonne foi. Nous sommes disponibles même les soirs et les fins de semaines pour négocier », a précisé Manon Bertrand.

Lire la suite de: Les travailleurs refusent la précarité
Liste des nouvelles
Propulsé par Édimestre PlusMCLe logo d'Édimestre Plus : un "e" blanc dans une croix orange