Le syndicat des Métallos. Le plus important syndicat du secteur privé au Québec.

Nouvelles

2016-05-04 11:31

Enquête du ministère du Travail Ciment Lafarge encore prise à recourir à des scabs

Saint-Constant, le 4 mai 2016 – Dans un rapport transmis hier au ministre du Travail, un enquêteur du ministère a encore une fois conclu que Ciment Lafarge contrevenait au Code du travail en matière de recours à des travailleurs de remplacement (scabs).

En effet, le rapport d’enquête identifie au moins un briseur de grève et pointe quatre autres personnes dont le statut n’est pas clair. « Le Syndicat portera ce rapport devant le Tribunal administratif du travail pour obtenir une ordonnance. C’est la deuxième fois que Lafarge se fait prendre la main dans le sac. Cette usine a besoin de ses travailleurs pour fonctionner, Lafarge doit faire preuve d’ouverture pour régler le conflit », explique le coordonnateur des Métallos pour la région de Montréal, Pierre Arseneau.

C’est la deuxième fois que la cimenterie est prise en flagrant délit de recours à des scabs. La dernière fois, c’est 10 travailleurs de remplacement illégaux qui avaient été identifiés. « Le beau temps arrive, on sait que c’est la saison forte pour l’industrie. Les cadres ont la langue à terre. Lafarge doit sortir de son entêtement à mettre la hache dans le régime de retraite, alors qu’il est en bonne santé et capitalisé à 112 % », fait valoir le président de la section locale 6658, Éric Boulanger, représentant les 91 métallos en grève depuis le 6 février dernier.

Lire la suite de: Ciment Lafarge encore prise à recourir à des scabs
Liste des nouvelles
Propulsé par Édimestre PlusMCLe logo d'Édimestre Plus : un "e" blanc dans une croix orange